ce chiot-ci est né chez moi, LOF & tout !

Nous avons été alerté par le propriétaire d'un spitz-loup, acheté l'an dernier et n'ayant toujours reçu aucun pedigree pour celui-ci. Il nous a transmis le contrat établit par l'éleveuse : il mentionne bien l'achat d'un chien LOF au tarif de 1000€.

Nous nous sommes rapproché de la Société Centrale Canine : un dossier a bien été initié pour cette portée (déclaration de saillie et de naissance) mais l'inscription des chiots n'a pas été finalisée (déclaration de LOF pour chacun des chiots et règlement de 23€/chiot).

Dit autrement : l'acquéreur pense avoir acheté un chien LOF. C'est marqué sur le contrat de vente et il a payé le prix fort mais son chien est officiellement non LOF ! L'éleveur profite du fait que les nouveaux propriétaires vont sans doute être effrayés par les démarches pour mettre dans sa poche les frais de déclaration au LOF ainsi que la différence de tarif entre chien LOF et non LOF)... Multiplié par le nombre de chiots de la portée, c'est tout bénef' !

En discutant avec des responsables de la direction des services vétérinaires, de la répression des fraudes, etc. et en fouillant sur internet, il semble que cette arnaque soit malheureusement plus répandue qu'on ne pouvait le penser ! (ex. http://clubfrancaisduwestie.fr)

L'éleveuse, contactée pour essayer de résoudre le problème à l'amiable, a d'abord prétexté avoir eu des problèmes avec les intempéries mais la SCC lui a adressé un duplicata des formulaires : elle n'avait qu'à finaliser la demande. Nous lui avons adressé un courrier formel la mettant en demeure de régulariser la situation sous un mois : elle n'a rien fait.

Elle compte sûrement sur le fait que nous sommes effectivement sans moyen d'action contre elle : la seule démarche envisageable est un recours en justice (tout à fait réalisable compte tenu que le contrat est très clair sur le fait que l'objet de la vente est un chien LOF et qu'à l'heure actuelle, sans déclaration des chiots à la SCC, ceux-ci ne le sont pas)... Mais je doute que le propriétaire décide de s'embêter à porter l'affaire en justice.

Le soucis, c'est qu'un spitz-loup, c'est une portée de 7 chiots... Et que ce n'est pas la dernière portée de cette éleveuse !...

Nos conseils pour éviter ces déboires :

Renseignez-vous bien sur l'élevage avant même d'aller lui rendre visite (contactez le club de race, consultez les forums, les propriétaires - pour les spitz-loup, Passion Spitz Loup évidemment) et faites fonctionner le bouche à oreille !

Privilégiez les éleveurs qui ont une bonne notoriété.

Demandez à l'éleveur de vous fournir un contrat-type qu'il utilise afin de pouvoir l'étudier tranquillement, sans vous laisser influencer par la boule de poils tant attendue placée sur vos genoux : c'est malheureux à dire mais vous devez vous protéger en traitant cette acquisition comme une affaire commerciale et en pensant à vérifier quelles sont les éléments de garantie à votre faveur. (là encore, Passion Spitz Loup est à votre disposition pour vous aider à mieux comprendre le contrat)

Lorsque vous irez chercher votre chiot, il aura 8 à 10 semaines. Il aura été vacciné et identifié vers 7 semaines : la Société Centrale Canine n'aura peut-être pas encore saisi les n° de puce et donc l'éleveur, en toute bonne foi, n'aura pas pu faire la déclaration des chiots au LOF. Malgré tout, lors de la déclaration de saillie puis de naissance, la SCC lui aura attribué un numéro de dossier : ce numéro doit être inscrit sur votre contrat.

Grâce à ce n° de dossier, vous pouvez vous rapprocher de la SCC pour demander l'état d'avancement du dossier le cas échéant.

Demandez à l'éleveur la possibilité de régler le chien en au moins deux fois : un règlement à l'achat du chiot et équivalent au tarif d'un chien non LOF, le complément lorsqu'il pourra vous fournir la preuve de la finalisation des démarches (copie de l'accusé de réception de la déclaration au LOF pour le chiot par la SCC). Si l'éleveur est de bonne foi, il acceptera de n'encaisser le second chèque qu'après avoir terminé.

Faites également inscrire sur le contrat que l'éleveur s'engage à finaliser les démarches (indiquez un délai) et à vous transmettre le pedigree provisoire dès qu'il le recevra.

Après l'acquisition du chiot et tant que vous n'avez pas reçu le pedigree, demandez régulièrement ) l'éleveur de vous informer de l'avancement du dossier. Au delà de 3 mois, alertez la Société Centrale Canine et rapprochez vous de la répression des fraudes et d'une association de protection des consommateurs. Prévenez également le club de race.


Si vous vous reconnaissez dans la situation présentée, contactez-nous ! Au moins 7 propriétaires de chiens sont dans cette situation et nous pouvons vous mettre en relation pour une action conjointe.

Nous ne pouvons pas laisser cette éleveuse continuer cette magouille !.. Mais sans vous, nous n'avons aucun moyen de faire cesser ses agissements !

On en discute sur le forum ! N'hésitez pas à vous joindre à la conversation ou contactez-nous en privé