01

Certains vous diront qu'on ne peut pas apprendre à un chien à ne pas bouger sans le punir, sans le remettre vertement à sa place ?

Et si c'était pourtant faisable ?

L'apprentissage du "pas bouger", pour peu qu'il soit fait progressivement et sans sauter d'étape, peut pourtant se faire sans "brutalité", sans punir (et j'entends là par "punir" le fait de créer une situation désagréable pour le chien, une situation qu'il va chercher à fuir).

On va punir mais autrement : on va indiquer que ce n'est pas la réponse appropriée en enlevant quelque chose que le chien aimerait avoir (sa récompense par exemple) et en se concentrant sur les réussites.

Votre chien bouge ? "Perdu !"

Revenez là où vous lui avez demandé de rester & recommencez l'exercice, un peu moins difficile (un peu moins loin, un peu moins longtemps) et s'il reste : récompensez ! Franchisser l'étape suivante en mettant un peu plus de temps, un peu plus de distance, un peu plus de mouvement, un peu plus de sollicitation, mais pas trop !

 La première des choses à faire est donc d'avoir appris à son chien & s'assoir ou se coucher sur demande.

La suite va se faire tout simplement : avant de féliciter un "assis", un "couché", attendez quelques instants avant de le féliciter : vous êtes en train d'ajouter la notion de temps.

Lorsque vous avez réussi à ajouter un peu de temps, ajoutez de l'espace en faisant un petit pas en arrière. Si le chien bouge, revenez simplement au départ & demandez-lui à nouveau de s'assoir/se coucher. Il va rapidement comprendre et vous aurez commencé à ajouter la notion d'espace.

Le reste va n'être qu'une combinaison de ces 2 éléments et vous pouvez arriver à faire des choses très compliquées comme partir en courant alors que votre chien reste immobile, partir & revenir, passer à côté de lui, appeler l'un alors que l'autre ne bouge pas si vous en avez plusieurs, etc.

Avantage de travailler ces situations complexes : votre chien ne sera pas surpris si vous lui demandez de s'assoir & de regarder sans bouger passer un chat ou autre si jamais vous en avez besoin !

Conseils : Isabelle, éducateur canin, comportementaliste près de Toulouse