Si vous avez parcouru le site, vous avez sans doute vu qu'une affection courante chez le spitz-loup est la PHPT ou hyper parathyroïdie primaire.

Les témoignages de plusieurs propriétaires de spitz-loup tendent à montrer que nos loups sont également sensibles à une autre pathologie : l'hypothyroidie.
En effet, ces 2 pathologies affectent des glandes proches mais distinctes :

thyroide chien

La première, la PHPT, se déclare lorsqu'une tumeur apparaît sur une glande parathyroïde (elles-mêmes situées sur la thyroïde), déréglant le taux d'hormone PTH et du coup, diminuant le taux de calcium dans l'organisme.
Il existe un test génétique permettant de savoir si votre chien risque ou non de développer la maladie, en plus du dosage de calcium qui permet de dire si le chien est effectivement atteint à un "instant t".

La seconde, ou hypothyroïdie est une affection de la glande thyroïde elle-même, se traduisant par une faiblesse du taux d'hormone thyroïde dans l'organisme et par des signes variés selon le chien :

* Un manque de dynamisme, une fatigabilité, une baisse d’activité
* Des troubles du comportement
* Une prise de poids sans changement de nourriture
* Une perte de poils, une baisse de la qualité du pelage
* Autre

Il n'existe pas de test génétique pour cette maladie : on ne peut dépister que son existence à un "instant t".

Plus d'infos sur la PHPT : http://www.spitz-loup.com/les-maladies-hereditaires/hyperparathyroidie-primaire

Plus d'infos sur l'hypothyroïdie : http://www.hypothyroidie-canine.fr/hypothyroidie.asp