La paralysie du larynx chez le chien

Très connue chez le labrador, notamment après ~8/9 ans et/ou un peu obèse, mais aussi chez le Husky, Rottweiller, Dalmatien, Bull Terrier, ... , cette maladie touche également le Spitz Loup alors si votre chien "souffle" en vieillissant, a du mal avec l'effort ou la chaleur, pensez à demander l'avis de votre vétérinaire.

C'est ce qu'a eu Wellington, spitz loup de 11 ans. Voici une vidéo tournée la veille du passage chez le vétérinaire pour confirmer le diagnostic :

Les signes qui m'ont alerté :

- le râle qu'on entend sur la vidéo, notamment l'espèce de "raclage", comme si Well était obligé de forcer

- la toux à l'effort notamment,

- sa fatigue plus importante en cas d'effort (diminution de ~1/2 de sa résistance en terme de longueur de balade réalisable en 1 an)

Heureusement pour nous, nous n'en sommes pas arrivés à la cyanose ni à la détresse respiratoire ou la syncope.... Là, il risquait la mort.

Alertée par ce signes, j'ai demandé à ma vétérinaire...

Elle a d'abord ausculté Wellington pour éliminer la cause cardiaque : Well a un coeur de jeune homme. Mais pour confirmer son hypothèse de paralysie du larynx, il fallait en passer par une autre étape : la fibroscopie sous anesthésie.

Cet examen a été réalisé ce matin et a confirmé la paralysie du larynx, côté gauche.

3 options thérapeutiques s'offraient à nous :

- corticothérapie pour diminuer l'oedème mais ne résoud rien à la situation, c'est pour "attendre" pour faire la chirurgie plus tard

- chirurgie étape 1 : on coupe les cordes vocales pour libérer de l'espace au passage de l'air... Mais le jour ou le larynx droit est touché, il faut opérer, peut-être en urgence

- chirurgie complète : on traite chirurgicalement également le larynx gauche (paralysé) en tirant sur le côté et l'arrière le cartilage, en position ouverte.

Du coup, comme le larynx va se retrouver en position 1/2 ouverte, il va falloir fractionner l'alimentation, l'humidifier et faire manger Well en hauteur pour limiter les risques de fausse route. Ceci dit, le véto s'est montré rassurant : sur tous les chiens opérés à la clinique, ce n'est arrivé à aucun. On oublie également le collier, au profit du harnais, dorénavant !

 

Donc j'ai choisi cette option, qui évite le risque de nouvelle anesthésie & opération en urgence pour syncope et paralysie totale qui empêcherait Well de respirer.

ça arrive souvent ??

D'après le vétérinaire qui a opéré Wellington, ce n'est pas une maladie si fréquente. Il opère environ 5 cas par an, avec, comme il dit, au moins 4 labradors. Pas de chances, donc.

A priori, il n'y a pas de caractère franchement héréditaire à ce problème.

Quelques explications plus "techniques" pour les plus courageux !

(Source : Wikipedia entre autres)

069 Anatomie interne un chien

Le laxynx se situe dans la gorge du chien. Il assume trois fonctions :

une fonction respiratoire, faisant partie intégrante des voies respiratoires ;
un rôle dans la déglutition: sa fermeture protège les voies aériennes inférieures ;
organe de la production de sons. Son rôle phonatoire est très important, bien que non vital ;

 

 

Gray951 Cartilages larynx Vue antérieure  Gray952 Cartilages larynx vue postèrieure 
Ici le larynx humain (Source Wikipedia)... Mais l'anatomie chez le chien est la même

L'opération consiste à sectionner le ligament crico-aryténoïdien, enlever le cartilage aryténoïde et à fixer l'aryténoïde sur le cricoïde, une fois basculé en position ouverte.

(Pas de chance pour Wellington, il a eu droit à une double opération car, faisant cela et après contrôle, il s'est avéré que son cricoïde est deux fois plus long que la normale !... Donc même avec l'aryténoïde ouvert, la voie restée obstruée... D'où le pansement impressionnant sur les photos

Plus de détail encore :

(Source : http://www.youscribe.com/catalogue/ressources-pedagogiques/ressources-professionnelles/autres/la-paralysie-laryngee-chez-le-chien-1901563 - téléchargeable gratuitement si vous créez un compte)

La Paralysie Laryngée chez le chien publié par fsanspoux