... MAIS !!!!

Parce qu'il y a un MAIS énorme !

Revenons d'abord sur le "oui" : oui parce que j'ai moi-même été, avec mon élevage "Les loups gris d'Occitanie, un particulier au sens de la loi. En effet, le code rural est très clair sur ce point :

L’article R214-32-1 du Code Rural précise :

1° La mention " particulier ” lorsque les personnes vendent des chats ou chiens sans exercer une des activités mentionnées au IV de l'article L. 214-6 ;

L'article L214-6 établit pour sa part :

III. - On entend par élevage de chiens ou de chats l'activité consistant à détenir des femelles reproductrices et donnant lieu à la vente d'au moins deux portées d'animaux par an.

Donc la reproduction canine par des particuliers : oui, je suis pour.

MAIS à la condition expresse qu'ils le fassent en respectant un certain nombre de points :

- Connaissance et respect de la race

- Connaître son chien, ses qualités, ses défauts par rapport au standard de la race, l'avoir fait confirmé.

- Volonté d'amélioration et de promotion de la race

Et par promotion, on est bien d'accord : on ne prend pas en compte l'aspect financier mais bien la reconnaissance et le respect de l'intégrité physique & sanitaire de la race

- Connaissance des faiblesses de santé de la race

La beauté & le standard ne sont pas tout et parfois, il faut réellement chercher pour savoir... La France pâtit malheureusement d'un énorme défaut à mon sens : on ne dit pas qu'il y a des problèmes, non. Plutôt de les reconnaître et exposer comment on les affronte, on préfère faire l'autruche...

- Dépistage des problèmes héréditaires de la race chez les 2 reproducteurs

En fonction du point précédent : avoir fait bien sûr tester son propre chien mais également s'assurer que le partenaire choisi répond bien aux mêmes critères de façon à ne pas diffuser dans la race des tares qu'on mettra des générations à éliminer..

- Production LOF

Non, ce n'est pas du snobisme, c'est un outil de sélection des reproducteurs : connaitre la lignée est un outil permettant, dans les cas où un test ADN n'est pas disponible pour une maladie, de prendre malgré tout en compte une partie du problème en cherchant à éviter des chiens connus comme malades & la consanguinité abusive.

- Connaissances éthologiques permettant d'assurer une socialisation correcte des chiots

On a vu la beauté, on a vu la santé : il manque l'équilibre psychologique du chiot... On produit de futurs "chiens à vivre" qu'il faut armer pour leur vie future.

- Sélection des adoptants & information de ceux-ci sur la race

C'est le pendant du point précédent : on forme un couple pour 10 à 15 ans... Assurons-nous dès le départ qu'on leur donne tous les éléments pour une vie réussie.

Donc OUI à la reproduction passion, raisonnée et NON au mercantilisme.

07

Parce que soyons clair... Si c'est de l'argent que vous cherchez à vous faire en faisant reproduire votre chienne, vous n'allez pas refaire votre intérieur dès demain !

Prenons l'exemple de ma dernière portée :

dépistage PHPT aux USA de la mère (ben oui, il n'est disponible que là-bas) : 80€ de frais pour les tests + 130€ pour l'expédition : 210€

radiographie des hanches de la mère : 30€ d'examen + 50€ de lecture officielle : 80€

augmentation de l'alimentation de la mère durant la fin de gestation & sevrage : 100€

alimentation des chiots (lait maternisé + croquettes) : 40€ + 70€ : 110€

caisse de mise bas, fabrication maison : 100€

lampe infra rouge & T° : 50€

J'ai eu 3 chiots. Par chance, mise bas naturelle, inutile de faire appel au vétérinaire pour une césarienne (~300€)

J'ai pris l'hypothèse que le mâle était testé par ailleurs & que je payais une saillie : -1 chiot que je donne au propriétaire du mâle ou l'équivalent en frais.. Et je ne compte pas les frais de déplacement pour aller chez le mâle.. Ou les frais de suivi de chaleurs pour être sûr que la saillie se déroulera au bon moment.. Ou les frais d'inséminations artificielles (IA)...

Par contre, j'ai dû aller aux urgences vétérinaire, le week-end pour un début d'éclampsie... Analyses + hospitalisation + perfusion : 200€ (parce que c'est une école vétérinaire donc moins cher...)

vaccination / identification / passeport / vermifuges des 3 chiots : 250€

pedigree des 3 chiots :10€ + 3*23€ : 79€

3 chiots 900€ -> 1 800€ (j'ai pu les vendre ce prix parce que je m'engage à faire de la qualité.. 1 chiot a servi à payer la saillie)

Frais divers : 1 200€

Je vous facture la nuit blanche de la mise-bas, le biberonnage 5 fois par jour pendant 3 semaines puis les préparations des repas, l'heure de ménage bi-quotidienne ainsi que la socialisation ?.. 600€ pour 2 mois de travail, de stress ?

Et encore là, tout s'est bien passé :

la chienne n'est pas restée vide

je n'ai pas compté les frais de déplacement pour aller chez le mâle ni les frais de suivi de chaleurs ou IA

ma chienne n'a pas contracté de maladie sexuellement transmissible dont les chiots auraient pu mourir (l'herpès virose canine touche ~70% des élevages)

mes chiots n'ont attrapé aucun virus dont ils auraient pu mourir ou ayant nécessité des soins supplémentaires

etc....

Alors oui : avoir des chiots est une formidable aventure... Mais quand on regarde un peu autour de soi, on ne peut que remarquer le nombre de chiens en refuge, le nombre d'abandons et non : on ne peut pas produire uniquement pour le fric !..

Ce sont des vies que nous avons entre nos mains : ne jouons pas les apprentis sorciers & tenons compte de la responsabilité qui nous incombe !

(* titre volontairement provocateur, j'assume !)

En cas de questionnement sur le choix d'un éleveur, n'hésitez pas à nous demander conseil !


A NOTER : la Société Centrale Canine propose un module d'initiation à l'élevage
qui dure 3j, coute dans les 50€ (de mémoire) et est franchement un super pied à l'étrier pour savoir comment agir
& réagir, ce qu'il faut faire & ne pas faire, etc.
Ce devrait être une base pour quiconque désire faire une mise bas parce que ça donne vraiment tous les basiques pour gérer le jour J où plein de choses peuvent se passer :
- comment trouver le bon moment pour la saillie, ce qu'il faut faire avant, etc
- comment se comporter lors de la mise bas, comment aider la chienne, comment réanimer un chiot qui a du mal à respirer, etc
- comment prendre soin des chiots, quelle T° au départ (tant qu'ils ne régulent pas bien leur température mais sans risquer la déshydratation, quel environnement, combien de temps, quels paramètres surveiller, etc)