LOF ou pas ?

 

C'est vous qui voyez.. Mais personnellement, LOF bien sûr : ceci vous permet d'être sûr d'acheter un spitz-loup.. Et non une "pochette surprise". Et nous y reviendrons avec l'aspect "santé"...!

 

La beauté

 

la beauté est bien sûr toute relative mais elle peut se mesurer avec les résultats d'exposition (avec les limitations et précautions d'usage quand on parle de tout ça.. )

 

Le type des parents doit vous plaire... Vous l'avez vu sur le site : il y a le "type allemand" et le "type américain".

 

La santé

 

Bien sûr, un éleveur consciencieux doit vous assurer une sélection "basique" : prognatisme, dysplasie des hanches, etc.. Mais il doit également veiller aux problématiques plus spécifiques au spitz-loup (d'autant que le patrimoine génétique français est très réduit !) :

 

- Les maladies pour lesquelles un test existe - il DOIT être fait !.. (il est de la responsabilité d'un réel éleveur de s'assurer que les chiens qu'il produit sont sains quand les moyens sont disponibles) : l'hyperparathyroïdie primaire (ou PHPT)

 

EXIGEZ DES PARENTS NEGATIFS POUR LA PHPT !

 

- Les maladies pour lesquelles un test n'existe pas : épilepsie, alopécie X, ... et sur lesquelles l'étude des lignées peut vous renseigner, d'où l'intérêt du LOF.. Et de la communication entre éleveur pour connaître les lignées, sans se voiler la face.

 

 

L'équilibre psychologique des chiens

 

Privilégiez un élevage réellement familial, pas celui où les chiens se comptent par dizaine et sont installés en chenil au fin fond de la campagne si vous cherchez un chien citadin avec lequel avoir une vie de famille. Sachez que tout ce que l'éleveur démarre avec le chiot sera autant de gagné et de facilité pour votre vie à vous !

 

 

Conclusion

 

A ce jour, le club de race ne prône pas de charte d'élevage.. Le spitz-loup est de plus en plus produit en France (de nombreuses personnes se laissent aveugler par les "Ôkilébô !" entendus à chaque sortie.. Et produisent sans se préoccuper réellement de l'avenir global de la race!) et ce, sans consignes, règles...

 

Donc je ne vous orienterai pas vers le club de race français mais vers le Deutscher Spitz Club of Belgium, auprès de qui vous retrouverez des éleveurs belges mais également français !..