logotype

Le Spitz-Loup

J'ai écrit cet article pour le site "Chiens du Monde", parlant des races rares ou méconnues

chiensdumonde2

 • INTRODUCTION

Le Spitz-Loup, aussi appelé Keeshond [prononcez Kayz-ound] dans certaines régions est un chien moyen qui rappelle le loup par la couleur de sa robe. Mi ours, mi renard, il a séduit par la beauté de sa fourrure gris-loup redressée par un abondant sous-poil, sa tête aux yeux vifs et ses petites oreilles pointues rapprochées qui lui confèrent son aspect impertinent caractéristique.

Exemple : Ursa Wellington Of Bloom White dit Wellington

 well intrigue

 • RÉSUMÉ DE SON CARACTÈRE ET DE SON COMPORTEMENT

Le Spitz-Loup est le plus grand de la famille des Spitz Allemands (standard F.C.I. n° 97 / 05.03.1998 / F) qui font partie du groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif.

Il descend du chien des tourbières de l'âge de pierre "canis familiaris palustris Rüthimeyer" et des "chiens des citès lacustres" postérieurs qui sont la race la plus ancienne de l'Europe centrale. Dans certaines régions non germanophones, le Spitz-Loup porte le nom de "Keeshond".

Le Keeshond est toujours attentif, vif et extraordinairement attaché à son maître. Il est très réceptif mais pour ma part, je ne dirais pas, contrairement à ce qui est écrit dans le standard, qu'il soit si facile à éduquer : il a besoin d'un maître qui connaît bien les chiens, leur langage car il est très sensible aux attitudes, postures et intonations de voix. Il est à "manœuvrer" en douceur mais d'une extrême intelligence, ce qui en fait un chien facile à éduquer… par certaines personnes ! ? C'est un excellent gardien. Ni peureux, ni agressif, il n'en reste pas moins très méfiant envers les inconnus. Résistance aux intempéries, robustesse et longévité (dixit le standard) sont d'autres qualités qui le distinguent.t well plage

• SON HISTOIRE ET SES ORIGINES
Pour expliquer la race actuelle :

L'Europe du Nord, grâce à ses tournières, milieu naturel particulièrement favorable à la conservation des ossements, a donné aux chercheurs et savants de multiples renseignements sur les habitants de cette région dans une époque reculée. La Suisse actuelle était alors une région non montagneuse et marécageuse où furent trouvés, enlisés dans la tourbe, de nombreux restes de ces chiens palustres auquel fut donné le nom de Canis Familiaris Palustris. Ceux découverts dans cette région dateraient d'environ 10 000 ans av J.C. Ce "chien des tourbières" serait l'ancêtre su Spitz, né de la domestication du Loup par l'Homme.

Ces "origines" européennes peuvent sembler contestables. Dans la Grèce antique, environ 400 ans av J.C., des vases peints montrent des chiens aux oreilles pointues et au museau effilé. Avaient-ils "émigré" suite aux déplacements de tribus nomades au fil des siècles ? Aucune affirmation ne peut être faite. Les mariniers transportant bois et charbon de la Schwarzwald et du Wurtemberg avaient à bord de leurs péniches des Spitz. On présume que ce sont ces mariniers qui vendirent le produit de leur élevage au cours de leurs voyages aux Pays-Bas et en Allemagne mais la présence des Spitz en Orient ou en Afrique ne semble pas expliquée.

Tous les zoologistes sont unanimes pour penser que le Spitz est l'une des plus vieilles races du monde.

Cependant, parmi ces Spitz, dont la plupartétaient affectés à la chasse, le Spitz-Loup est le seul qui n'ait pas d'instinct prononcé pour cette spécificité. Il n'a effectivement jamais été utilisé dans cette fonction mais exclusivement pour la garde. Cependant, l'expérience aidant, les souris, lapins, oiseaux voire chevreuils rencontrés au détour d'un chemin ne le laissent pas indifférent !

Aucun ouvrage n'est affirmatif ni sur l'histoire, ni sur l'origine exacte du Spitz-Loup, ni sur son lieu de "naissance".

A la fin du XVIIIe s., deux factions politiques se trouvaient en confilt au Pays-Bas. Guillaume 1er, roi des Pays-Bas était à la tête des Orangistes. L'autre faction, celle des patriotes, avait pour chef William Cornélis Van Gijselaaer, qui souleva le peuple contre l'autorité de Guillaume d'Orange. Ce chef possédait un grand Spitz gris qui ne le quittait pas, même dans les combats. Cornélis se traduit amicalement par le diminutif de Kees. Ce serait l'origine, selon certains, du nom de Keeshond - Hond signifiant le chien. Ce nom debint aussi le sobriquet des patriotes sous la forme Keeshonden, pluriel de Keeshond.

Hélas, la défaite des patriotes a nui fortement au Keeshond : afin de désavouer tout contact avec le parti rebelle battu, beaucoup de propriétaires supprimèrent purement et simplement leur compagnon par craitnte de représailles. Heureusement, la population rurale, quelques capitaines de péniches et commerçants ambulants plus dispersés et moins susceptibles furent fidèle à la race. Ce n'est que plus d'un siècle plus tard que le Keeshond redevint populaire. C'est en 1925 que le premier club des chiens de péniche hollandais vit le jour. Ce club devint le Club du Keeshond dès 1926, date à laquelle il officialisa la race en créant le standard qui, depui, n'a guère changé.

Et pour clore ce chapitre, si vous ne le savez déjà, apprenez que le Spitz-Loup est, en partie, à l'origine d'une race "jeune" d'environ quarante ans: l'Eurasier, par croisement avec le Chow-Chow.

• POUR QUI EST-IL FAIT ?

Magnifiquement intelligent, le Spitz-Loup est en plus particulièrement vif, attentif et attaché à son maître. Vous êtes prévenu : vous ne fermerez jamais plus une porte de la même manière car il sera sur vos talons. Vous ne résisterez pas à ces demandes de caresses, yeux d'amour, implorants ou exigeants... Vous donnerez et, en échange, vous recevrez. Il vous offrira sa présence continuelle, sa patte... sa gentillesse, vous deviendrez son complice... En veillant à ne pas devenir son esclave ! Votre Spitz sera toujours respectueux de la hiérarchie si vous êtes juste et régulier, stable dans vos méthodes d'éducation : un ordre donné doit être exécuté mais inutile de le brusquer : vous n'en tirerez absolument rien par la méthode forte. Ce chien est à manoeuvrer "dans le sens du poil" et marcherez sur la tête s'il le pouvait pour vous faire plaisir. Très attentif aux attitudes, à l'intonation, il se braquera si vous exigez mais se fera une joie de vous obéir si vous ordonnez... Nuance subtile! Mais ce chien est tout en nuance ! Aussi, il sera bon que vous appreniez à "parler chien" pour éduquer ce chien-là, cela vous facilitera grandement la tâche.

t a fondInutile de lui proposer de rester seul dehors si vous êtes dedans, à moins de laisser la porte ouverte pour qu'il puisse vous surveiller. Inutile de chercher à le surprendre endormi..! Vous le penserez dans un sommeil profond mais si vous avez le malheur de bouger, vous verez un oeil s'ouvrir. Si vous quittez la pièce, il sera à la porte avant vous. Il peut certes rester calmement allongé à vos pieds (tant que vous ne bougez pas) mais il ne dira jamais non à une balade dans les bois, une course avec vous, un jeu de balle ou autre activité comme l'agility ou l'obéissance rythmée mais aussi le pistage, le cavage, ...!

Enfin, prudence : Ce chien aura tendance à voler aussi facilement les biscuits apéritifs ou autres gourmandises sur une table que votre cœur !

Ses principales qualités :
- Il a le caractère précoce et ressemble vite à un mini adulte dans ses manières.
- Il accepte bien de rester seul sans faire de bêtises même s'il préfèrera par dessus tout être avec vous. Il est calme.
- Il est réservé vis à vis des étrangers et très fidèle envers ses maîtres.
- Il est bon gardien impressionnant malgré sa taille "modeste".
- Ses besoins en exercice ne sont pas importants, bien qu'il l'apprécie beaucoup les promenades.
- Il est d'une élégance rare quand il marche.

Si vous le choisissez dans un bon élevage
- Le chiot est propre très rapidement.
- Il s'entend bien avec les autres animaux, avec les enfants.

Ses principaux défauts :
- Le revers de sa première qualité est qu'il ne faut pas se rater ni dire qu'il est petit et qu'on verra plus tard. Il faut s'occuper de son éducation tout de suite. Il ne faut pas changer d'avis sur ce qui est autorisé et défendu, car il teste votre constance.
- Un brin "bavard" si on le laisse faire (normal, il a été sélectionné pour ça me direz-vous !), vous aurez tout intérêt à lui apprendre dès le début à ne pas trop aboyer.
- Il aime faire plaisir mais est franchement "allergique" à l'autorité. Il peut être une vraie tête de mule !
- Il faut le brosser quand il mue (2 fois par an). Surtout, pas de bain ! (de toute façon, vous ne pourriez pas le sécher !.. C'est qu'il a un sacré sous-poil!)

Exemple : Kissloup t mue

Il peut avoir des problèmes de santé :
- Sujet aux pellicules et aux démangeaisons, en plus d'un brossage régulier, vous pouvez lui mettre de l'huile de tournesol sur ses croquettes et lui donner de la levure de bière.
- Chien à croissance relativement rapide, il peut être sujet à la dysplasie de la hanche donc les précautions d'usage (pas d'escalier, pas de sauts, pas de lit/canapé et autre meuble tant que la croissance n'est pas terminée) sont de rigueur.
- Il est également sujet à des problèmes génétiques héréditaires comme l'hyperparathyroïdie primaire, l'épilepsie, l'alopécie X.

=> Nos pages santé vous donneront plus de renseignements sur tout ceci

EN CONCLUSION

Il ne convient pas vraiment :

- Aux gens n'aimant pas faire de la psychologie canine.
- Aux impatients qui bousculent le chien, ou aux laxistes laissant tout faire au chiot.
- A ceux qui veulent un deuxième chien du même sexe que leur premier, surtout s'il est dominant.
- A ceux qui ne sont pas clôturés.
- A ceux qui "n'ont pas le temps" d'entretenir leur chien.

Il convient particulièrement :

- A ceux qui veulent une présence et avoir le chien AVEC eux, mais sans être toujours disponible POUR un chien qui les sollicite ou s'impose et réclame.
- Si vous êtes calme et "zen", si vous aimez les relations exclusives avec un chien.
- A ceux qui aiment pratiquer des activités avec leur chien.

well bebe

• UTILISATION

Chien de compagnie et de garde.

• CONSEILS

La visite de l'élevage :
Le Spitz-Loup a en général horreur des familiarités! Attendez que le chien vienne à vous, ne vous imposez pas. Il viendra de lui même. A ce moment là, ne vous penchez pas sur lui, ne cherchez pas à mettre votre main sur sa tête mais baissez vous en gardant le dos droit et en fléchissant sur vos genous, proposez lui franchement votre main ouverte pour une gratouille sous le menton.

ribanbelle 7s

Quand vous aurez votre Spitz-Loup:
Le chiot est vite propre, montrez-lui tout de suite le bon endroit. Félicitez lorsqu'il fait dehors, "Non!" quand il s'oublie. Sortez le régulièrement afin de bien le sociabiliser. Très proche de son maître, vous devrez veiller à le détacher de vous pour qu'il s'attache à la meute entière pour ne pas avoir de problèmes de comportement plus tard. Apprenez-lui également à rester seul de façon progressive. Têtu si vous cherchez à le brusquer, il apprendra à une vitesse incroyable si vous jouez avec lui alors profitez de 2 ou 5 minutes par jour pour lui apprendre une position, lui apprendre à se laisser brosser, etc. Restez surtout très cohérent dans ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas, positionnez-vus bien en chef de meute dès le départ. well bb 2

Entretien :
Habituez le chiot à être brossé tous les jours : ce doit être un moment de complicité, pas une contrainte. Sa fourrure se peigne bien mais n'oubliez pas le sous-poil. Démêlez bien le poil plus fin derrière les oreilles. Inutile de le baigner, en général, laissez sécher puis peignez.

Texte & Photos :
Isabelle & Wellington
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Site : http://www.spitz-loup.com/
"Le Spitz-Loup" de Denise Pichon aux editions de Vecchi, ISBN 2-7328-2140-3

free wordpress themeswordpress themes
2014  Passion Spitz-Loup   globbers joomla template